Blog

Puceau du tracteur...



Je sais, le titre est graveleux mais je ne peux pas m'en empêcher....Alors de quoi je vais vous parler...


D'abord de ma longue hésitation à opter pour la mécanisation ou à rester naturel avec la traction animale ou le travail manuel.


J'ai réfléchi, longuement, consulté, souvent, hésité trop longtemps. Puis comme toujours dans la vie, ce sont les opportunités qui décident pour vous.

Mon avis Jojo a décidé de se séparer de son vieux Fiat Someca et de faire un lot complet avec les griffes, les remorques, l'épandeur....


Moi de mon côté, je commençais sérieusement à me poser des questions avec mon faussoun, ma loube, et ma grelinette pour entretenir 4 hectares de "campi" et 750 oliviers....


Alors, je suis devenu "Orange", pas néerlandais, encore moins fan de l'opérateur historique de téléphonie ! Orange, la couleur de l'historique constructeur de tracteur SOMECA, devenu FIAT par la suite.


Je pensais que le plus dur était fait.... et là, le drame !


Le tracteur c'est l'enfer ! D'abord, ça pue, ensuite c'est dangereux car la tenue de route n'est pas fiable. ça fait du bruit, beaucoup, et ça te démonte le dos !


Mais c'est pas tout, après faut apprendre à manoeuvrer, atteler, dételer, utiliser le relevage hydraulique, la prise de force. Un tracteur ça casse, il faut savoir visser, taper, souder.... bref, l'enfer pour moi le gratte papier pas doué de ses mains....


Alors pendant trois mois, j'ai pris une belle photo de moi sur le tracteur, et puis je l'ai rangé dans la baraque de chantier.... Au plus je le regardais, au moins j'avais envie de l'utiliser....


Heureusement y'avait les potes... ils ont compris, ils ont pas jugé, ils m'ont aidé... D'abord on a inversé les roues du tracteur pour gagner en stabilité...(non Aude, on a pas mis les roues de devant derrière....). On a croisé les roues arrière et gagné environ 20 cm de voie... Le tracteur est plus stable et la voie adaptée à mes travaux...



Et puis comme toujours, le déclic....au cours du mois d'octobre, j'ai pas pu reculer.... y'avait les "greu" à faire aux oliviers, et la griffe à passer en prévision de la récolte des olives....


Un peu comme en entretien d'embauche ou il ne doit en rester qu'un, un peu comme un examen ou tu dois faire premier.... tu réfléchis plus... tu y vas.... et ça se passe bien....Je ne suis plus puceau du tracteur.....

Lecture aléatoire
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

Les Flaveurs du Rocher

3 rue d'Antoine

Cotignac

Tél : 06 60 19 05 01

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Trip Advisor Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2023 par Les Flaveurs du Rocher Créé avec Wix.com

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now